• Reduire la taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Venez en discuter sur notre forum

Enceinte, pensez à l'acupuncture !

Classée dans les médecine naturelle, l'acupuncture vient de la médecine chinoise traditionnelle. Enceinte, se soigner n'est pas facile mais l'acupuncture peut vous aider à soigner les petits maux de la grossesse comme les nausées, les troubles du sommeil ou le mal de dos. Elle peut aussi préparer l'accouchement.

Mode d'emploi

acupuncture et grossesse Il s'agit de placer des petites aiguilles stériles (22 mm de diamètre) en des points stratégiques du corps. Il s'agit de rééquilibrer la circulation des énergies physiologiques et au moment de la grossesse, le corps est mis à rude épreuve ! Elle est conseillée quand des troubles fonctionnels apparaissent.

A chaque organe correspond un point précis où seront placés les aiguilles pendant une vingtaine de minutes. Vous ne sentirez rien, juste quelques petits picotements. En général, une fois la séance terminée, vous resterez allongée pour vous détendre avant de repartir. L'harmonisation du corps retrouvée, les désagréments devraient disparaître. Sans aucun effets secondaires, l'acupuncture est largement recommandée aux femmes enceintes souffrant de désagrément dus à la grossesse.

Les bienfaits

L'acupuncture soulage d'abord les petits bobos de la grossesse. En rééquilibrant la circulation au niveau de la vésicule biliaire et de l'estomac (point au niveau du poignet), les nausées disparaissent, les nuits sans sommeil sont terminées et vous êtes plus détendue. Rien que les séances, vous permettent de vous détendre et de prendre du temps pour vous et le bébé.

Si vous souhaitez faire une préparation à l'accouchement avec l'acupuncture, commencez vos rendez-vous à partir du 5e mois de grossesse. Le travail se fera sur l'assouplissement du périnée afin qu'il soit prêt pour le jour de l'accouchement. Les petites aiguilles peuvent aussi aider à retourner un bébé qui se présente en siège. Le dernier mois, l'attention sera mise sur la maturation du col de l'utérus et sa dilatation notamment si l'accouchement est programmé.

Aujourd'hui, l'acupuncture a aussi sa place en salle de travail. Compatible avec la péridurale, elle permet de stimuler les contractions, ce qui évite un accouchement trop long et fatigant pour la jeune femme. Elle atténue aussi les douleurs de la délivrance.

Après l'accouchement, l'acupuncture peut aider à la cicatrisation, avoir une action de prévention sur le baby-blues, et stimuler la montée de lait en cas d'allaitement maternel.

Votre avis nous intéresse :

  • Actuellement 3.95/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note de cet article
4.0/5

Grossesse
écrivez-nous | Recommandez ce site | Annonceurs | Contacts | copyright © Bebepassion.com - 2016 

Acupuncture et grossesse

Enceinte, pensez à l'acupuncture - La grossesse - à découvrir sur Bébé Passion