• Reduire la taille du texte
  • Agrandir la taille du texte
  • Venez en discuter sur notre forum

Le cytomégalovirus

S'il y a un moment de votre vie où il faut prendre soin de sa santé, c'est bien pendant la grossesse. Parce que votre corps est mis à contribution, vous devez faire attention aux virus. Et notamment au cytomégalovirus. Mal connu, il est pourtant à risque mais peut être évité.

Les risques

cytomégalovirus Appartenant à la même famille que l'herpès, ce virus passe souvent inaperçu sur des sujets sains. Mais chez la femme enceinte, il peut se traduire par de la fièvre, maux de tête, ganglions gonflés). Le problème c'est qu'il est dangereux pour les futures mamans puisque le fœtus peut être contaminé. En France, 1 à 2 % des nouveau-nés sont touchés. Et les séquelles peuvent être graves : déficit psychomoteur, handicap mental et la surdité est l'un des principaux risques. La mère peut aussi faire une fausse-couche pendant le premier trimestre.

Ce virus peut s'attraper quand on est en contact avec des jeunes enfants en particulier avec la salive ou les urines des enfants en bas âge (moins de 4 ans). Dans ce cas, un contrôle très régulier est fait. Car le risque de transmission est constant tout au long de la grossesse.

Les précautions

Si la femme a déjà été touchée par le virus, elle a fabriquée des anticorps qui la protègent, elle est immunisée. Par contre, si c'est la première fois que la femme est en contact avec ce virus, le gynécologue peut demander une prise de sang. Si le résultat est positif, une amniocentèse sera pratiquée pour savoir si le fœtus a été touché. De plus de nombreuses échographies seront nécessaires pour vérifier le bon développement du bébé. Si le bébé connaît déjà des malformations ou des retards importants, une interruption médicale de grossesse (IMG) peut être pratiquée.

Aujourd'hui, il n'existe pas de remède à proprement parlé contre le cytomégalovirus. Il faut donc s'atteindre à des règles d'hygiène stricte pour éviter tout risque de contamination :

  • se laver régulièrement les mains
  • ne pas lécher les cuillères des bébés
  • ne pas embrasser les enfants sur la bouche, ne pas être en contact avec leurs larmes ou le nez qui coule
  • ne pas prendre de bain avec un bébé

Votre avis nous intéresse :

  • Actuellement 3.99/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note de cet article
4.0/5

Grossesse
écrivez-nous | Recommandez ce site | Annonceurs | Contacts | copyright © Bebepassion.com - 2016 

Le cytomégalovirus

Le cytomégalovirus - La grossesse - à découvrir sur Bébé Passion