Entre 1992 et 2003, les hommes et les femmes ont grandi d'un centimètre. Par contre, le poids moyen a fortement augmenté : 5 kg pour l'homme et 4 kg pour la femme. En 2003, un homme déclarait peser 77 kg en moyenne et une femme 63 kg. Selon l'Insee, le taux d'adultes obèses est passé en dix ans de 5 à 10 % chez les hommes et de 6 à 10 % chez les femmes.

Et comme nous ne sommes pas égaux, ce surpoids touche davantage les hommes que les femmes. Et surtout les milieux populaires. L'augmentation du nombre de personnes obèses varie également selon les régions, étant plus importante dans le Nord et l'Est qu'en Ile-de-France ou dans la zone méditerranéenne (qui a le taux le plus faible, moins de 8 %). Les disparités se creusent aussi entre catégories socioprofessionnelles, les agriculteurs étant la catégorie la plus touchée par l'obésité et par l'augmentation du phénomène, juste avant les ouvriers.