Depuis la fin du mois de mars, le Code du Travail autorise les femmes enceintes salariées à reporter jusqu'à 3 semaines maximum son arrêt de travail pour avoir plus de temsp après la naissance de son enfant. Jusque là, le congé de maternité de 16 semaines au total se découpait en 6 semaines avant l'accouchement et 10 semaines après.

Maintenant, si la femme se sent en forme et avec l'avis de son médecin, elle peut demander le report de 1 à 3 semaines en congé postnatal. Bien sûr, un certificat médical devra être présenté à l'employeur et ce report ne peut se faire qu'à la demande de la femme.

Lire l'article : Le congé de maternité