Le rapport rendu au gouvernement fin mars sur la santé des enfants en France, met le doigt sur la disparition lente mais constante des pédiatres dans notre pays. En 1995, ils étaient encore 3600 alors qu'aujourd'hui ils ne sont que 2570. Ce qui équivaut à 1 pédiatre pour 5300 enfants (contre 1 pour 800 en Italie). Malgré des parcours de santé contrôlé pour les adultes, il n'a toujours pas été considéré qu'une visite chez un pédiatre permet de ne pas enchaîner les consultations chez d'autres médecins. Cela revient donc moins cher...