Si cette maladie virale n'est pas grave en soi pour la personne atteinte, elle peut l'être pour le foetus dans les trois premiers mois de grossesse. L'infection peut alors entraîner de lourdes anomalies congénitales touchant la vue, le coeur ou les neurones. Une fois malade, il n'y pas vraiment de traitement curatif. Par contre, la prévention passe par la vaccination et un contrôle peut se faire au moment d'une demande de contraceptif.