Simone de Beauvoir est avant tout écrivain. Née le 9 janvier 1908, elle fera des études de lettres à Paris, puis sera agrégée de philosophie en 1929. C'est à ce moment là qu'elle rencontre Jean-Paul Sartre. Ils ne se quitteront plus vraiment même si leur relation était ambigüe. Si Jean-Paul Sartre s'est d'abord fait connaître, Simone de Beauvoir est devenue une icône des mouvements féministes. Longtemps amants, tout en se laissant libres sur d'autres relations, ils conserveront une complicité intellectuelle. C'est d'ailleurs Jean-Paul Sartre qui donne à la philosophe le surnom de "Castor".

En 1949, elle publie Le Deuxième sexe. Dans ce livre, elle dénonce le maintien dans une position d'infériorité des femmes, s'engage pour le droit à l'avortement et critique le mariage. Parallèlement à cet engagement pour les femmes, Simone de Beauvoir milite contre la guerre et la torture en Algérie, s'implique dans des revues contestataires, défile dans la rue et distribue des tracts. Femme indépendante, Simone de Beauvoir a beaucoup voyagé et a entretenu de nombreuses relations. Libertine, elle est quand même restée fidèle à Jean-Paul Sartre et lui racontait ses histoires en détail. Elle eut également des relations homosexuelles.