Cette semaine de mobilisation est importante car en 2008, on note une baisse sensible des inscriptions sur le registre français hors nous savons que chaque nouveau donneur augmente, pour chaque malade, les chances de trouver le bon donneur et d’être greffé.

Aujourd’hui en France, près de 2 000 malades ont besoin d’une greffe de moelle osseuse pour vaincre la maladie qui met leur vie en péril. Malheureusement, un certain nombre d’entre eux risque de ne pas trouver de greffon rapidement faute de donneurs compatibles identifiés sur le Registre. C’est pourquoi chaque nouveau donneur inscrit sur le Registre national représente une chance supplémentaire voire unique pour ces malades de trouver LEUR donneur, et peut-être de leur sauver la vie.