Plus que pour les femmes de 30 ans, la grossesse à la quarantaine doit être surveillée pour s'assurer neuf mois de tranquilité. Ne faites pas l'impasse sur des examens qui vous semblent peu importants. A cet âge, tout est important ! Avant tout, adoptez une bonne hygiène de vie. Arrêtez l'alcool et le tabac, pratiquez une activité physique et mangez équilibré. Le risque de fausse couche étant un peu plus élevé que d'habitude, ménagez-vous et ne prenez pas de risques qui pourraient compremettre votre grossesse.

Dès que votre grossesse est confirmée, inscrivez-vous dans une maternité où les grossesses à 40 ans sont prises en compte. Elles ne sont pas toutes équipées des mêmes plateaux médicaux. Passez 38 ans, votre médecin vous proposera une amniocentèse. Même si elle n'est pas sans risque pour le foetus, elle vous permet de savoir si votre bébé n'est pas trisomique. Et pour l'avenir c'est important !