La toxicité du bisphénol serait à nouveau montré du doigt dans une étude canadienne. Le bisphénol A (bpa), est connu pour causer un dérèglement hormonal associé à diverses conséquences nocives pour la santé : cancer du sein et de la prostate, puberté précoce chez les fillettes, déficit de l’attention et hyperactivité et obésité.

Pour utiliser encore ces biberons tout en voulant réduire l’exposition au bisphénol A, il faut éviter les lavages au lave-vaisselle : les détergents utilisés abîment le plastique et libèrent le bisphénol A. Les fours à micro-ondes sont aussi à éviter. Plus un biberon en plastique est usé, plus il y a de biphénol A dégagé dans les liquides.